Coyah: elle surprend son mari malitaire avec une autre femme et il la bat à mort

Bountouraby Camara, c’est le nom de la victime.  D’après le site d’informations Guineematin.com, le mari de la défunte est pointé du doigt. Naby Laye Camara aurait donné des coups à son épouse dimanche dernier. Les faits se sont produits dans la commune urbaine. La femme en question a rendu l’âme ce jeudi 25 août 2022, rapporte le correspondant de nos confrères.

« Dans la journée du dimanche, Bountouraby aurait été appelée par un de ses clients pour acheter des marchandises. En allant chez le fournisseur, elle décide de faire un tour dans la maison en chantier que son mari est en train de construire. C’est là qu’elle trouve son mari, Naby Laye Camara, militaire de son état, en compagnie de sa petite amie. En présence de celle-ci, une chaude discussion, suivie d’une bagarre, s’engage entre eux. Finalement, Bountouraby a été battue et blessée par son mari. Elle a eu le bras fracturé. Transportée à l’hôpital préfectoral de Coyah, elle reçoit les premiers soins avant d’être ramenée à la maison », témoignage Thierno Souleymane Baldé, un proche de la famille de la défunte au micro du correspondant de Guineematin.

« Ce jeudi matin, elle a fait une crise. Elle a été une fois de plus transportée à l’hôpital préfectoral de Coyah. Quelques minutes plus tard, elle a rendu l’âme. Nous avons porté plainte contre son mari pour homicide volontaire. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Coyah a demandé qu’une expertise médicale soit faite. Après, le corps a été rendu aux autorités du quartier pour l’inhumation. Cette décision du procureur ne nous est pas allée droit au cœur. On a dit qu’il fallait une vraie autopsie. Mais, avec l’intervention du maire de la commune, des sages et autres, la famille a finalement accepté que le corps soit enterré, tout en insistant que justice soit rendue dans cette affaire », rajoute Thierno Souleymane Baldé.

Selon les informations, le mari accusé dans cette affaire se serait rendu aux services de sécurité.

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×