Guinée : l’État paie près de 21 milliards chaque année pour la location du siège de la Cour des comptes

L’État paye cher les locations de ses institutions. C’est le cas du bâtiment qui abrite la Cour des comptes et la Cour constitutionnelle dissoute par la junte.
Selon un report présenté ce mardi par le Conseil National de la Transition ( C.N.T). C’était à l’occasion de la présentation de la présentation du rapport de l’examen du volet dépenses de la LFR (Loi de finances rectificative).

L’État guinéen débourse chaque année près de 21 milliards de francs guinéens comme frais de location du bâtiment, sis au quartier Almamya dans la commune de Kaloum.
La révélation a été faite ce mardi 26 septembre 2023 lors de la présentation du rapport de l’examen du volet dépenses de la LFR (Loi de finances rectificative) au conseil national de la transition (CNT). La Cour des Comptes paye 823 443 598 GNF et la Cour Suprême (ex Cour Constitutionnelle) 916 666 666 GNF par mois soit près de 21 Mds (vingt milliards de francs guinéens) par an pour un même bâtiment sis à Almamya, dans la commune de Kaloum.

Guineesouveraincom.com

Ajouter un commentaire

Avis, témoignages et commentaires sont les bienvenues. Cette page est pour vous.
Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×