Pr Ismaël Condé :«La classe politique a intoxiqué la mémoire des citoyens».

C’est autour d’une conférence de presse animée ce mardi, 24 janvier 2023 à la Maison de la Presse sise à la Minière que le Professeur Ismaël Condé a interpellé la presse guinéenne, celle politique et la jeunesse.

«Le journalisme, est un métier qui est au centre de toutes les activités quotidiennes menées par l’homme. Donc pour ce fait, mettez vous à la tâche pour éviter les problèmes dans les sociétés. Formez vous car un journaliste mal formé est pire qu’une bombe. La communication est un couteau à d’ouble tranchants, et nous savons tous, les conséquences que la désinformation a causé ailleurs. Alors, si vous voulez être des bons journalistes, allez à la source de l’information. Vous les journalistes, avez un grand rôle à jouer, les Africains entendent beaucoup plus qu’ils ne lisent», affirme le président du PRPAG.

Le Professeur de Sociologie estime que la classe politique guinéenne est responsable de troubles que traversent le pays à travers notamment des manipulations ethniques.
«La classe politique guinéenne doit arrêter de faire descendre la jeunesse dans les rues pour leurs intérêts égoïstes éphémères. De 1958 à 1984, la Guinée était une nation, mais aujourd’hui nous ne parlons plus de cette nation où il faisait bon vivre. La classe politique a intoxiqué la mémoire des citoyens en leurs faveurs oubliant les intérêts collectifs. Il faut que cette classe politique guinéenne se ressaisisse, car les populations ne méritent pas ce qu’elles vivent aujourd’hui», soutient l’acteur politique.

«La refondation de l’État, passe par le bon travail. On doit pouvoir respecter l’État, mais si lui-même est le premier à violer les lois, qui va sanctionner qui ? . La création de la CRIEF, s’inscrit dans une dynamique qu’il faut saluer. Pour moi, soutenons les actions de la CRIEF car elle évitera les détournements des fond publics comme nous l’avions toujours connus», a rappelé l’inconditionnel de l’idéologie de Sékou Touré.

Plus loin, M. Ismaël Condé a demandé à la jeunesse et au peuple d’éviter les pièges de la classe politique.

«N’acceptez pas la manipulation des hommes politiques. Évitez qu’on se serve de vous pour vous détruire vous-mêmes. Donc, au peuple de Guinée, j’en appelle à la cohésion sociale pour le bonheur de tous. C’est de ne se montrer insensible face aux jeux politiques ethniques auxquels les leaders politiques vont vouloir vous soumettre, c’est rester ensemble que avions été forts hier, et c’est en restant ensemble de nous serons forts demain».

Saliou Benjamin Camara pour Guinéesouverain
622 32 82 84

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×