Abdourahamne Sanoh:«Il y a un besoin évident de recadrage de la conduite de la transition»

Abdourahamne Sanoh, ancien coordinateur du Front National pour la Défense de la constitution brise le silence après avoir été relaxé par le Tribunal de Première Instance de Mafanco pour délits non constitués. L’activiste a tenu une conférence de presse ce vendredi, 13 janvier 2023 au siège de la PCUD sis à kipé dans la commune de Ratoma.

Aucours de cette rencontre avec les hommes de médias, le patron du Citoyen pour la Rupture ( CPR) a remercié l’ensemble des parties prenantes qui ont œuvré pour sa relaxation.

«Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer ma gratitude à mes avocats, Me Didi Diop et Me Kerfalla Soumah (et ceux qui n’ont pas pu être physiquement présents au procès) qui se sont spontanément mobilisés autour du l’ancien Bâtonnier Me Mohamed Traoré qui a consacré une bonne partie de son précieux temps à m’accompagner dans cette nouvelle expérience. Qu’ils soient remerciés de leur acte citoyen et de leur constant attachement. Pour signaler combien, le verdict rendu ce mercredi 11 janvier, constitue un acte d’une très haute portée sur les plans du respect des droits de l’homme, de la dignité des Guinéens, de la cohésion et de la paix sociales, de la consolidation de l’État de droit et de la crédibilité de la justice. Exprimer ma profonde gratitude à toutes les organisations sociales et politiques, les organisations de défense des droits de l’homme et les médias, mais aussi ces très nombreux compatriotes et démocrates étrangers qui se sont faits voix, ou qui m’ont témoigné leur solidarité. Leur prise de position et leur marque de soutien», a lâché monsieur Sanoh.

Le patron du CPR n’a pas oublié ses camarades détenus à la Maison Centrale de Conakry dans sa communication.

«Dans cette circonstance très évocatrice des droits de l’homme, je voudrais une pensée pour Oumar Sylla et Ibrahima Diallo pour qui j’éprouve beaucoup de peine à voir en prison, plus pour leur opinion, que pour toute autre raison. J’exhorte les autorités à leur rendre au plus vite leur liberté. Il en est ainsi, pour tous ceux qui sont en détention, en violation de leurs droits. Je les exhorte à un acte d’apaisement envers les acteurs sociaux en clandestinité et sous contrôle judiciaire et ceux qui sont en exile dans le respect de la loi. Ce serait un acte d’apaisement dont notre pays a, plus que jamais, besoin aujourd’hui», souhaite t-il.

Pour une transition apaisée et réussie, Abdourahamane Sanoh invite la junte militaire au pouvoir et les citoyens à « batailler » pour la cohésion sociale et la consolidation de la paix.
« Au regard du climat sociopolitique de plus en plus précaire qui prévaut actuellement dans notre pays, il devient urgent que chacun oeuvre davantage et avec sincérité, pour la consolidation de la cohésion nationale et de la paix, à commencer par les autorités militaires. Il y a un besoin évident de recadrage de la conduite de la transition pour créer de véritables conditions d’un réel apaisement, d’une légitimité des actes, d’une fiabilité des acquis. C’est de cette façon que poseront ensemble les vraies bases d’une transition réussie. C’est pourquoi, j’encourage les autorités de la transition à examiner objectivement les fractures devenues nombreuses et à explorer les possibilités d’un recadrage strictement fondé sur l’intérêt de la nation à travers le citoyen guinéen. Ce serait un acte de grandeur sublime que seuls les dirigeants d’exception peuvent poser», a conclu le coordinateur du Citoyen Pour République.

Saliou Benjamin Camara pour Guineesouverain.com
622 32 82 84

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×