AG du RPG:« Les cadres du RPG ont été chassés dans l’Aministration du PUP», accuse Mohamed Lamine Kamissoko

Le Rpg arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 11 février 2023 à son siège sis à Gbessia dans la commune de Matoto. Prenant la parole, Mohamed Lamine Kamissoko a fait savoir que le Pr Alpha Condé est en exile forcé. Ensuite, ils soutient que les cadres du navire jaune ont toujours été persécutés par les régimes militaires qui se sont succédé en Guinée depuis 1990, notamment le PUP.

«Est-ce-que c’est notre première fois d’être victimes d’abus du pouvoir de la part des régimes militaires ?. Les cadres du Rpg ont été chassés dans l’Administration au temps du PUP,. Ils ont été arbitrairement mités à l’intérieur du pays. Les gens ont été obligés de quitter leurs familles pour aller en exile par les abus du pouvoir militaire. Aujourd’hui, ils font face aux mêmes réalités. Le Pr Alpha Condé est sorti du pays de la manière que tout le monde connaît, et il a été reçu par ses amis comme un exilé politique. Mais nous les responsables du Rpg, nous avons l’habitude de supporter les difficultés. L’essentiel, c’est de faire en sorte que l’unité du RPG soit préservée. Faisons en sorte que le Rpg ne tombe pas», dit-il.

Sur les bisbilles au sein du Rpg arc-en-ciel, Mohamed Lamine Kamissoko demande aux militants d’être unis pour le bonheur du Pr Alpha et du parti.

«Je suis partisan de Damaro, de Kassory, de Kalil (…), tous ceux que je viens de citer, tournaient autour du noyau. Et, ce noyau, c’est le Pr Alpha Condé. Le Pr Alpha Condé a des problèmes aujourd’hui, faisons en sorte que tous ceux qui tournent autour de la périphérie reviennent supporter le Pr Alpha Condé. On doit avoir pitié de nos militants, on doit cesser de divertir les militants du Rpg. Mais, à quelque chose de malheur est bon. Parce que vous les militants à la base, connaissez maintenant qui sont les vrais responsables du Rpg et quels sont les profiteurs au sein du Rpg», a-t-il déclaré.

Vingg quatre mois annoncés comme délai de la transition par le CNRD, Marc Yombouno ancien ministre membre du bureau politique du Rpg, souligne que: «Si les 24 mois sont acceptés par tous avec l’issu de l’accord avec la CEDEAO et le gouvernement, je crois que le respect de ça pour le retour à l’ordre constitutionnel est souhaitable. On ne demande pas plus. Mais, de tout ça, nous sommes un parti politique et nous travaillons jours et nuits. S’il y a élection, reconquérir le pouvoir par des urnes, c’est ça l’objectif du Rpg arc-en-ciel. C’est un grand parti, et même demain dans les urnes, nous allons reprendre le pouvoir,» a conclu Marc Yombouno.

La Rédaction de Guinée souverain.com

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×