Dadis Camara : « Cellou Dalein avait gagné les élections par un coup KO en 2010… »

Dadis Camara : « Cellou Dalein avait gagné les élections par un coup KO en 2010… »

Toujours sur l’affaire de complot dont il serait victime, le capitaine Dadis a fait de nombreuses révélations, ou sinon des accusations contre les deux anciens présidents que sont Sékouba Konaté et Alpha Condé. D’abord, l’arrestation du commandant du régiment commando Aïdor Bah et son adjoint Sâa Alphonse et l’actuel.i inspecteur des Forces armées, le colonel Abdoulaye Keïta.

L’arrestation de ces officiers est motivée par Toumba et Sékouba par le fait qu’ils voulaient faire un coup d’État contre lui. « Le premier complot, c’était de couper l’herbe à mes pieds. Ils ont arrêté Aïdor Bah, l’adjoint de Sékouba, puis Sâa Alphonse et Abdoulaye Keita pour les envoyer à Kassa », a dit Dadis, avant d’ajouter qu’ils ont passé en seconde étape à l’empoisonner: « Le 2e attentat, c’était à la suite d’un empoisonnement. Mais ils ont compris que l’empoisonnement peut retarder, ils ont organisé le 28 septembre pour me rendre infrequentable. »

Dadis Camara est revenu sur les Dadis Shows qu’il organisait au camp Alpha Yaya Diallo, notamment sur la volonté d’Alpha Condé de tout faire pour accuser Cellou Dalein : « Lorsque Alpha Condé est venu me voir dans mon bureau, il m’a dit « le voleur est dans tes mains ». J’ai dis quel voleur? Il m’a dit Cellou Dalein Diallo. J’ai dit que j’ai compris. Le lendemain, je vois M. Cellou Dalein devant moi, tout en blanc. J’ai demandé qui t’a dit de venir ici? Il m’a dit « monsieur le président, on m’a dit que vous avez besoin de moi ». J’ai dis quitte devant moi, si je te revois ici, ça va mal se passer. Cellou Dalein est parti. Quand le Pr Alpha Condé a compris que s’il me laissait là et j’organise les élections, je vais donner le pouvoir à qui le mérite. C’est là où j’ai eu tous les problèmes. Maintenant après ça, le comportement du Général Sékouba Konaté a changé.« 

L’ancien chef de la junte poursuit en disant que la tentative d’assassinat sur sa personne était donc l’aboutissement de « ce complot afin que Konaté organise les élections et donne le pouvoir à Alpha Condé« .

Il dit que lors des événements du 28 septembre 2009, Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré et Jean-Marie Doré devaient être tués.

« C’est Cellou Dalein qui a gagné les élections avec un coup KO« , a-t-il indiqué, ajoutant que Alpha Condé était le 3e au premier tour, mais ils « ont ramené le 3e à la place du 2e. Ils ont tué précipitamment Ben Sékou Sylla (président de la CENI en 2010, ndlr). »

Lors de la campagne électorale, le dernier jour de campagne pour Alpha Condé, il y a des accusations selon lesquelles l’eau a été empoisonnée au palais où Alpha Condé était attendu. Dadis dit que cette affaire a été « orchestrée » par Sékouba Konaté: « C’est Sékouba qui a empoisonné l’eau au palais ici pour dire que ce sont les Peuls qui ont empoisonné l’eau. »

Guineesouverain avec guineenews

Ajouter un commentaire