Football : Aubameyang encore une fois sauveur de l’OM en Ligue Europa

L’OM a souffert et a sans doute cru ne jamais y arriver, mais au bout d’un match épique, marqué par un triplé du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, Marseille a battu l’Ajax Amsterdam 4-3 jeudi pour s’offrir l’assurance de poursuivre son parcours en Ligue Europa.

Trois fois, l’OM a mené, trois fois il a été repris. Même à 11 contre 10 pendant 30 minutes, Marseille a bien failli ne pas réussir à assommer pour de bon l’Ajax, pourtant assez faible.

Au bout du temps additionnel, il a finalement fallu un penalty tombé du ciel et offert par le gardien adverse Diant Ramaj, auteur d’une faute absurde sur Ismaïla Sarr, pour permettre aux hommes de Gennaro Gattuso de s’imposer enfin, grâce à un penalty d’Aubameyang (4-3, 90+3).

Le Gabonais, qui n’a marqué qu’un seul but en Ligue 1 cette saison, reste à l’aise sur la scène européenne, où il a déjà trouvé l’ouverture à sept reprises. Sifflé à l’annonce des équipes, il a pris une belle revanche sur le terrain avec un triplé, deux buts sur penalty et un retourné sublime.

Mais cette victoire a été trop compliquée à se concrétiser pour être certain qu’elle guérira l’OM de tous ses maux. Les deux matches à venir au Vélodrome, contre Rennes dimanche et Lyon mercredi, restent ainsi des rendez-vous cruciaux pour une équipe toujours fragile et déjà presque larguée en championnat (12e).

Mais l’OM a bien droit à quelques joies, car il n’en a pas eu beaucoup cette saison, et en s’assurant de pouvoir continuer à jouer sur la scène européenne en 2024, il en a trouvé une.

Les Provençaux restent en effet en tête de la poule B et joueront une finale pour la première place dans 15 jours à Brighton. S’ils ne perdent pas en Angleterre, les Marseillais finiront premiers de leur poule et seront directement qualifiés pour les 8e de finale de la C3. Sinon, ils iront en barrages.

La soirée s’est donc bien finie mais, tout de même, l’OM ne se fait pas de cadeaux.

Dans une période difficile, les Marseillais avaient en effet pris le match par le bon bout, avec une entame réussie. Et alors qu’ils ont du mal à marquer depuis plusieurs semaines, ils ont trouvé deux fois l’ouverture en première période. Mais deux fois, ils se sont fait reprendre dans la foulée, offrant des espaces immenses à l’imposant Brian Brobbey au coeur de leur défense.

Après avoir constaté que le Vélodrome ne les avait pas (encore ?) lâchés, les coéquipiers de Samuel Gigot avaient donc bien commencé le match, avec un pressing agressif. Ils en ont été récompensés par l’ouverture du score par Aubameyang, sur un penalty obtenu par Sarr (9e), déjà. Mais dès le coup d’envoi, l’Ajax a égalisé via Brobbey (10e).

Marseille est repassé devant à la 26e minute grâce à un coup de tête magnifique de Chancel Mbemba sur un corner parfait de Jonathan Clauss (2-1). Mais là encore, incapables de bâtir un peu de confiance et d’assurance sur cet avantage, les hommes de Gattuso ont été repris.

Les Néerlandais ont aligné quelques passes, cela a suffi pour mettre tout le monde hors de position, Gigot en tête, et Brobbey, encore lui, a égalisé (2-2, 30e).

Après la pause, Aubameyang a donc illuminé la soirée avec son retourné (3-2, 47e) et l’OM, cette fois, a semblé tenir. Quand Steven Berghuis a été exclu pour un tacle dangereux sur Joaquin Correa (63e), pourtant inoffensif, on a même pensé que l’affaire était pliée.

Mais à la 79e minute, une tête plongeante de Chuba Akpom (3-3) est venue rappeler que l’OM ne parvient pas cette saison à être à la fois efficace devant et derrière.

L’équation pour Gattuso est compliquée, peut-être insoluble. Le deuxième penalty d’Aubameyang et la victoire de jeudi l’aideront peut-être à la résoudre, mais il faudra encore le prouver contre Rennes et Lyon.

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×