Matoto : la ministre Aïcha Nanette lance les travaux du projet « Mon Hygiène, Ma Sécurité Sanitaire”

L’ONG Action Femmes et Filles de Guinée (AFFIG) a procédé ce vendredi, 17 février 2023 au lancement officiel des activités de son projet ,“Mon Hygiène, Ma Sécurité Sanitaire”, à la mairie de Matoto. Objectif, installer des points de vente des serviettes hygiéniques dans les écoles et universités. Une cérémonie d’éducation et d’information de la gente féminine qui a connu la présence de Mme la Ministre de la Promotion féminine et les autorités de ladite commune.

Dans son discours, la Présidente de l’ONG AFFIG est revenue sur le bien fondé de cette initiative en faveur des Femmes et Filles guinéennes.

«Le Projet MHSS, est un projet de sensibilisation sur la gestion de l’hygiène menstruelle. Consciente de cet état de fait l’ONG AFFIG, a pris le taureau par les cornes pour permettre aux jeunes filles d’avoir des connaissances sur l’utilisation des serviettes hygiéniques; de favoriser un accès facile à ces serviettes avec un prix abordable dans les écoles et universités; de sensibiliser les jeunes filles à rompre le silence et de diffuser largement les informations nécessaires pour permettre à la communauté en générale et à la communauté scolaire en particulier de communiquer et d’échanger sur l’amélioration de la gestion de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire», dit-elle. Puis, elle sollicite auprès des parties prenantes:

« L’implication stricte des autorités, institutions et des personnes ressources dans le cadre d’un appui technique et financier pour la réalisation de ce projet qui peut apporter un grand changement positif pour les jeunes filles et femmes de notre pays»,a souligné Batrou Cissoko

En sa qualité de Présidente du projet “Mon hygiène ma sécurité sanitaire”, Mme la Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables a exhorté les femmes à se battre pour leur bien-être:

«Battez-vous!, Nous avons les mêmes cerveaux et encore, je pense que notre matière grise est encore plus grande que celle des hommes. Parce que, c’est nous qui pensons pour tout le monde. S’il vous plaît, les filles, croyez en vous afin d’occuper les mêmes postes que les hommes», a-t-elle demandé.

Convaincue de la pertinence du projet, Aïcha Nanette Conté s’est engagée à soutenir l’Action Femme et Fille de Guinée: «Nous allons vous accompagner (AFFIG) et mon accompagnement, ne sera pas les mots. Nous avons aujourd’hui grâce à la clairvoyance de son excellence Président Mamadi Doumbouya, au département de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, une direction de fonds dédiés aux activités économiques des femmes et des filles. C’est un fond qui a été créé il y a à peine 7 mois, mais je vous assure que le premier fond qui va sortir de là, ira pour vous (AFFIG). Et, vous aurez 100 millions comme soutien pour accompagner ce projet visuel au sein des établissements scolaires dans la connaissance du corps de la jeune fille», a promis la Cheffe de département des personnes vulnérables.

Saliou Benjamin Camara pour Guineesouverain.com
622 32 82 84

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×