les Ivoiriens saluent la libération des soldats

Militaires graciés : les Ivoiriens saluent la libération des soldats

En Côte d’Ivoire les habitants d’Abidjan la capitale économique, réagissent à la grâce accordée aux soldats ivoiriens arrêtés au Mali.

Condamnés à 20 ans de prison le 30 décembre dernier, ces derniers ont finalement été libérés par les autorités maliennes.

« Il faut pardonner des deux côtés parce qu’on ne peut pas s’accuser parce que les deux pays ont un lien fraternel vraiment très fort et les deux populations sont vraiment presque les mêmes. Donc il faut pardonner, laisser faire et passer à autre chose. C’est l’Afrique après tout. » a déclaréNoufo Ouattara, électricien automobile.

« Ces soldats étaient en mission non pas pour quelqu’un mais pour le pays et pour d’autres organisations internationales et je pense que leur retour et leur libération apporte de la joie à tout le monde. Tout le monde devrait être fier et continuer à faire confiance à la diplomatie. » a expliqué Patrick Dali Ory.

Une délégation ivoirienne s’était rendue au Mali pour discuter de la crise avant l’ouverture du procès, et le ministère ivoirien de la défense avait déclaré qu’elle était « en passe d’être résolue ».

Un accord conclu entre le Mali et la Côte d’Ivoire avait laissé entendre la possibilité d’une grâce présidentielle de Goïta.

AFP

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×