Burkina Faso : l’ambassadeur français Luc Hallade poussé vers la sortie

L’ambassadeur français au Burkina Faso a été expulsé, ont annoncé les autorités burkinabés lundi.

Le porte-parole du gouvernement du Burkin Faso, Jean-Emmanuel Ouedraogo, a confirmé à l’Associated Press que l’ambassadeur Luc Hallade avait été prié de partir, mais n’a fourni aucun autre détail.

L’ambassade de France s’est refusée à tout commentaire.

L’expulsion de M. Hallade intervient moins de deux semaines après que la coordinatrice résidente et humanitaire des Nations unies au Burkina Faso, Barbara Manzi, a également été déclarée persona non grata.

Le Burkina Faso est en proie à des violences liées à Al-Qaida et au groupe État islamique, qui ont fait des milliers de morts et déplacé près de deux millions de personnes.

La semaine dernière, au moins dix personnes ont été tuées lorsqu’un bus a été touché par une bombe en bord de route dans l’est du pays.

Le régime militaire actuel a renversé une précédente junte l’année dernière, affirmant qu’elle n’avait pas fait assez pour mettre fin aux combats.

AFP

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×