Le « chef présumé » de l’État islamique « neutralisé » en Syrie

Le « chef présumé » du groupe djihadiste État islamique (EI) a été « neutralisé » samedi en Syrie lors d’une opération conduite par les services de renseignement turcs, a affirmé dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan. « Le chef présumé de Daech, nom de code Abou Hussein al-Qourachi, a été neutralisé lors une opération menée hier par le MIT (services secrets turcs) en Syrie », a déclaré le chef de l’État turc lors d’une interview télévisée. Selon un correspondant de l’AFP dans le nord de la Syrie, les services de renseignement turcs et la police militaire locale soutenue par la Turquie avaient bouclé samedi une zone située près de la localité Jindires, dans la région d’Afrine (nord-ouest). L’EI avait annoncé le 30 novembre la mort de son précédent chef, Abou Hassan al-Hachimi al-Qourachi, sans en préciser les circonstances. Il avait été aussitôt remplacé par Abou Al-Hussein al-Husseini al-Qourachi, selon l’EI. Des habitants interrogés par l’AFP avaient indiqué qu’une opération avait visé une ferme abandonnée qui servait par le passé d’école islamique. Des troupes américaines héliportées avaient ciblé mi-avril dans le nord de la Syrie un chef de l’EI qui planifiait des attaques en Europe et au Moyen-Orient et qui a « probablement » été tué, avait annoncé l’armée américaine. Malgré sa défaite territoriale, l’EI mène toujours des attaques en Syrie. L’EI toujours la cible des États-Unis L‘armée américaine a mené ces dernières années plusieurs frappes ciblant des chefs de l’EI en Syrie. Elle avait annoncé mi-avril avoir « probablement » tué dans le nord de la Syrie un chef du groupe djihadiste qui planifiait des attaques en Europe et au Moyen-Orient. Le commandement militaire des Etats-Unis pour le Moyen-Orient (Centcom) avait précisé qu’il s’agissait d’un haut dirigeant de l’EI en Syrie, identifié comme Abdel Hadi Mahmoud al-Haji Ali. Malgré sa défaite territoriale, l’EI mène toujours des attaques en Syrie. Au moins 41 personnes, dont 24 civils, ont été tuées le 16 avril dans le pays dans deux attaques attribuées au groupe djihadiste contre des ramasseurs de truffes des sables et des bergers. Début avril, l’armée américaine a annoncé avoir tué un dirigeant de l’EI responsable d’attaques en Europe, qu’elle a identifié comme étant Khaled Aydd Ahmad al-Jabouri. L’EI a revendiqué une série d’attaques meurtrières en Europe du temps de sa puissance, alors qu’il contrôlait de vastes régions en Syrie et en Irak. En octobre 2019, Washington avait annoncé la mort du chef de l’EI, Abou Bakr al-Baghdadi, lors d’une opération américaine. Ses deux successeurs avaient été tués en Syrie en février et en novembre 2022.

AFP

Ajouter un commentaire

Avis, témoignages et commentaires sont les bienvenues. Cette page est pour vous.
Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×