l'alimentation perturbée par l'inflation

Sierra Leone : l’alimentation perturbée par l’inflation

Le taux d’inflation en Sierra Leone bouscule les habitudes alimentaires des habitants.

S’ils privilégient les repas cuisinés à l’achat de produits en gros sur les marchés en raison de l’augmentation des prix, certains Sierra-Léonais doivent parfois limiter leur consommation à un repas par jour faire face aux nouveaux montants des menus.

En un an, l’inflation du pays a grimpé de 35%.

« Le prix a augmenté en raison de l’inflation, passant de 7 à 15 Leones, pour avoir quelque chose de satisfaisant. Je viens prendre mon petit-déjeuner ici, ce qui me permet de tenir le reste de la journée. Et puis je vais au bureau. Puis je bois de l’eau chaude vide tout au long de la journée. » a dit Yusifu Bangura, client de la  » cookerie « . 

Dans les cuisines, ces institutions où l’on pouvait manger un repas pour environ 50 cents, les vendeurs sont contraints d’augmenter leurs prix pour faire un minimum de bénéfices.

En Sierra Leone, il n’existe pas d’agriculture urbaine, la nourriture est donc acheminée par camion depuis la campagne où est importée de l’étranger. Mais le coût de ces denrées est en hausse depuis le conflit en Ukraine.

 » Maintenant, les gens donnent la priorité à l’alimentation et à la nourriture plutôt qu’à toute autre chose. Parce qu’aujourd’hui, les aliments de base comme le riz, l’huile de palme et les légumes sont une priorité pour tout le monde maintenant pour s’assurer que leur famille a quelque chose à manger. » a expliquéMarie Bob Kandeh, présidente de l’association des femmes du marché. 

Les vendeurs s’inquiètent du coût des légumes frais, dont la durée de conservation est courte.

Certains font le choix de se concentrer sur la vente d’ingrédients pour les repas de base, comme le riz avec de la sauce.

 » Les affaires vont très mal parce que chaque jour les prix changent. Comme là, il est passé de 420 à 440. Vous achetez quelque chose un jour, le lendemain les prix augmentent. Les prix ne sont pas normaux. » a déclaréAboubacar Diallo, vendeur dans une épicerie.

En juillet, la Sierra Leone a supprimé trois zéros de sa monnaie dans l’espoir de restaurer la confiance dans le leone, frappé par l’inflation.

Un mois plus tard, des émeutes avaient éclaté en raison de l’augmentation du coût de la vie, vingt-sept civils et six policiers avaient été tués.

AFP

Ajouter un commentaire

Nous vous prions d'être courtois.
N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
Pas de messages répétitifs, ou de hors sujets.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Auteur

×